FOUS DE PECHE
 
     
  MENU PRINCIPAL  

 

  FORUM  

 

LE GARDON

 

 

NOM

Nom scientifique

Noms locaux

Famille

GARDON

Gardonus rutilus

Roche, rousse...

Cyprinidés

 

Description

Tout le monde connait le gardon, son dos verdâtre, son ventre et ses flancs argentés, ses nageoires rosées, les ventrales plantées à l’aplomb du début de la dorsale dans un corps fusiformes.

Taille

Peut atteindre et dépasser 30 cm pour une livre. Le plus gros que j’ai vu prendre pesait 860 g. Je dis bien un gardon, pas un rotengle...

Techniques

Au coup à la grande canne, à l’anglaise.

Esches

Animales : asticot, vers de vase (ou mystic) mais aussi portebois, petite bête.

Végétales : chenevis, blé, pain, maïs, pomme de terre, pâte... à la mousse raclée sur les pierres.

Lieux à prospecter

En queue de courant ou dans un remous en rivière, entre deux herbiers en étang.

Le temps

Peut-être l’un des rares poissons que l’on peut prendre par tous les temps (s’il est décidé) et toute l’année. Quand même moins mordeur par grand froid, mais un redoux l’hiver est excellent.

Quelques bons coins

Présent partout en abondance, même dans les rivières à truites. Absent en torrent de montagne.

Le petit + de Marc

 

Les gardons, affamés après le frai, mordaient à bouche que veux-tu et les deux pêcheurs réalisèrent plusieurs doublés, sans s’emmêler... Au bout d’une heure, ils en avaient ferré une bonne cinquantaine qui s’ébattaient dans la longue filoche en nylon, tous de la même taille, moyens, douze au kilo et commençaient à se lasser ayant l’impression de prendre toujours le même poisson. Ils installèrent les cannes sur les supports et s’offrirent une pose autour de la thermos de café.

Extrait de " Le printemps " nouvelle

 

 

 

 

 

 

 

 

http://perso.wanadoo.fr/fousdepeche