FOUS DE PECHE
 
     
  MENU PRINCIPAL  

 

  FORUM  

 

LA TRUITE ARC-EN-CIEL

 

 

NOM

Nom scientifique

Noms locaux

Famille

TRUITE ARC-EN-CIEL

Salmo Irideus Gibbons

Rainbow-trout, truite d’élévage, truite de cirque, manche courte...

Salmonidés

Description

Remarquable robe avec sa barre rose sur les flancs argentés. Le dos est vert et la caudale plus échancrée que chez sa cousine la fario.

Taille

Peut atteindre à la sortie de la pisciculture 90 cm pour la dizaine de kilos.

Techniques

Les mêmes que pour la fario. En pisciculture ou dans les rivières où on en lache encore : un morceau de Babibel fait merveille. Ceci dit, en rivière, une arc présente depuis plusieurs semaines, procure de belles émotions à la mouche. Piquée, elle exécute des sauts de cabri. Il n’est pas question de laisser du mou dans la ligne...

 

Esches

Animales : asticot, ver de terre, vers de vase, vers de farine, tébos.

Végétales : Fromage, pâte plus ou moins fluo.

 

Leurres

Essayer la cuiller " bronze " - Redoutable

Mouches : (en plan d’eau) Streamers, Wooly-worm, Montana plombée ou non.

 

Lieux à prospecter

Où elle est déversée.

 

Le temps

Dans les étangs, les berges au vent sont souvent productives.

 

 

Quelques bons coins

 

 

 

Les piscicultures... Les plans d’eau de Sauvebonne (83)

 

Le petit +

de

Marc

 

Sept heures. Pan ! Des dizaines de bouchons et buldos de toutes les couleurs grêlent la surface, plus ou moins loin de la rive selon le poids, la finesse du montage ou la technique du lanceur. Deux ou trois sont restés dans les branches des jeunes peupliers qui encerclent l’étang. Plusieurs ont déjà coulé, tractés par les arcs affamées, privées de la distribution quotidienne de granulés. Les scions plient sous le ferrage énergique. Plus treuillées que travaillées, les truites sont amenées sans fioritures inutiles sur la berge. Rares sont les chichiteux qui usent de l’épuisette. Perte de temps. Elle n’est dépliée que dans l’éventualité d’une grosse prise. Le pisciculteur, dans sa grande générosité, glisse toujours quelques vieux géniteurs dans les trois cents kilos qu’il livre ponctuellement le samedi matin, tous les quinze jours d’avril en juin inclus

Extrait de " Truites de cirque " nouvelle

 

 

 

 

 

 

 

http://perso.wanadoo.fr/fousdepeche